BMW i3 se charge
Définitions

Courant monophasé ou triphasé : quelles différences ?

Si vous souhaitez charger votre véhicule électrique, il est important de savoir qu’il existe deux types de wallbox disponibles sur le marché : monophasé et triphasé. Une wallbox monophasée n’a qu’un seul fil qui va du chargeur à la batterie du véhicule, alors qu’une wallbox triphasée vous permet de connecter plusieurs fils du chargeur à la batterie, par exemple, trois fils pour 12 V, quatre fils pour 24 V, etc. Il existe également deux types différents de wallbox pour les véhicules électriques, selon qu’ils utilisent une connexion monophasée ou triphasée.

Quelles caractéristiques pour le courant monophasé ?

Les wallbox monophasées ne peuvent être utilisées que pour les convertisseurs DC-DC d’une tension maximale de 240 V (c’est-à-dire ceux qui ont une tension d’entrée comprise entre 100 V et 240 V), et sa principale caractéristique est le fait qu’il ne peut fournir qu’un courant maximal de 20 A, soit 120 W de puissance.

Les stations de charge monophasées sont conçues pour charger deux appareils à la fois (le plus souvent un smartphone et un ordinateur portable). Les Wallbox triphasées peuvent être utilisées pour charger quatre appareils à la fois (généralement deux smartphones, une tablette et un ordinateur portable).

Le choix entre monophasé et triphasé dépend du nombre d’appareils que vous souhaitez charger en même temps et de l’importance que revêt la charge simultanée de tous vos appareils électriques.

Prise électrique sur voiture BMW i8

Qu’est-ce que le courant monophasé  ?

Le monophasé est un circuit qui alimente en électricité une seule pièce ou un groupe de pièces de la maison ; il peut alimenter une pièce seule, deux pièces ou plusieurs pièces simultanément, mais jamais plus de six pièces à la fois (six étant le nombre maximal de pièces pouvant être alimentées par un circuit donné).

L’installation monophasée est présente depuis le début de l’énergie électrique, lorsqu’elle était installée dans chaque maison par l’électricien dans le cadre des travaux de construction initiaux (avant 1970). Il existe différents types d’installations monophasées selon qu’elles présentent la même charge sur les trois phases ou que les charges diffèrent d’une phase à l’autre, c’est-à-dire que l’on allume certaines ampoules dans le salon, tandis que d’autres restent éteintes, puis on allume la salle de bains, et ainsi de suite, ce qui signifie qu’il existe une différence entre le courant qui traverse chacune des trois phases ; si cette situation se produit, on dit que l’installation est non symétrique. S’il n’y a pas de différence de charge entre les trois phases, on dit que l’installation est symétrique (installation « symétrique »).

Aux États-Unis, au Canada, au Mexique, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud, les installations monophasées sont encore les plus répandues, bien que l’utilisation de systèmes triphasés ait considérablement augmenté ces dernières années.

Qu’est-ce que le courant triphasé ?

Le courant triphasé peut être défini comme trois courants alternatifs indépendants circulant dans trois conducteurs (fils) séparés. Les trois phases sont déphasées de 120 degrés les unes par rapport aux autres ; elles sont séparées par 120 degrés ou 60 degrés pour chaque paire de conducteurs – c’est pourquoi on parle de « triphasé ».

Si vous imaginez que ces trois fils se déplacent à l’unisson, leur mouvement net dans le temps est nul (i) mais si l’un des fils se déplace plus rapidement que les autres, il y aura un flux net d’électricité dans les trois fils, ce qui provoquera une chute de tension entre eux, entraînant une différence de potentiel entre deux fils (ii). On parle de tension ligne à ligne car les lignes de champ électrique forment un triangle entre chaque paire de fils (iii).

En résumé, un système triphasé fournit trois courants indépendants circulant sur le même circuit et présente une tension ligne à ligne (qui est égale à la tension d’alimentation) pour chaque dispositif connecté au circuit.

disjoncteur électrique

Prérequis du courant triphasé

L’électricité triphasée est un réseau de distribution de courants alternatifs (CA) à trois phases différentes : deux phases ont la même fréquence mais des polarités opposées ; une phase a une troisième fréquence et une troisième polarité que les deux autres phases ; ces fréquences doivent être telles que la somme de leurs harmoniques soit nulle (3 × 5 Hz = 15 Hz). Théoriquement, cela permet d’additionner la puissance des trois phases et de créer une tension plus élevée à la sortie sans avoir à augmenter la capacité du générateur ou des transformateurs.

La principale différence est que les systèmes triphasés horizontaux distribuent le courant horizontalement tandis que les systèmes triphasés verticaux le distribuent verticalement. Cela signifie que si vous vivez dans un immeuble d’habitation, vous serez relié au générateur par un câble vertical car la plupart des appartements ne disposent que de câbles horizontaux.

Comment connaître le branchement de mon logement ?

Le moyen le plus simple de déterminer si une maison dispose ou non de courant triphasé est de regarder le boîtier de disjoncteurs, qui se trouve généralement près de la porte d’entrée ou du garage de la maison (s’il s’agit d’un appartement, vérifiez le panneau électrique). Le boîtier de disjoncteurs doit comporter une petite plaque numérotée, telle que ‘E1′, ‘D1′ ou ‘C1′, en fonction du type de source d’énergie (triphasée ou monophasée) qui y est connectée et du nombre de phases qu’elle comporte (deux, trois ou quatre). Cela vous indique si la maison est câblée pour le courant triphasé, ce qui est très courant de nos jours, mais plus coûteux que les connexions monophasées en raison du câblage supplémentaire nécessaire pour connecter l’alimentation électrique à toutes les prises de la maison et aux appareils de la cuisine et de la salle de bains, etc., ainsi que du fait que deux phases passent par chaque prise, plus le fil neutre, ce qui signifie qu’il y a huit fils au lieu de six pour les systèmes monophasés.

Crédits images : recharge-electrique et pixabay

4.7/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.