charge voiture électrique
Pratique

Véhicules électriques : c’est quoi l’étiquetage obligatoire ?

Un label d’identification européen existe pour les voitures électriques. Depuis mars 2021, ces informations sont apposées sur les nouvelles voitures électriques, les hybrides rechargeables et sur les bornes de recharge.

Des étiquettes pour informer

Il existe une obligation d’apposer des étiquettes conformes à la norme européenne sur les véhicules électriques neufs pouvant être rechargés sur le secteur et sur toutes les bornes de recharge comme une wallbox. Il s’agit en quelque sorte de l’étiquette d’identification que nous voyons aussi sur les pompes à essence.

Sur la base de l’article 7 de la directive DAFI (directive 2014/94/UE sur l’établissement d’une infrastructure pour les carburants alternatifs), comme cela a déjà été fait pour permettre l’identification correcte des carburants liquides et gazeux, la Commission a mandaté le Comité européen de normalisation (CEN) pour élaborer une norme spéciale sur l’étiquetage harmonisé des différents types de recharge électrique disponibles sur le marché de l’UE.

La directive exige que des étiquettes soient appliquées aux véhicules électriques rechargeables mis sur le marché pour la première fois ou immatriculés après le 20 mars 2021, ainsi qu’aux stations de recharge qui seront mises sur le marché après cette date.

étiquette véhicule électrique

Quels sont les véhicules concernés par les étiquettes électriques  ?

Les types de véhicules concernés par la norme sont : les cyclomoteurs, les motos, les tricycles et les quadricycles ; les voitures particulières ; les véhicules utilitaires légers et lourds ; et les autobus.

Où se situe cette information  ?

  • Sur les nouveaux véhicules à côté de la prise
  • À côté des stations et bornes de recharge
  • Dans le manuel d’utilisation du véhicule qu’il soit papier ou numérique
  • Sur les prises de recharge
  • Sur les câbles détachés
  • Chez les concessionnaires

Quelles étiquettes sur les bornes de recharge  ?

En ce qui concerne les stations de recharge, les étiquettes seront placées soit au niveau de la prise de courant, soit dans le compartiment où se trouve le connecteur de recharge. Les étiquettes seront également disponibles chez les concessionnaires automobiles pour information.

À quoi ressemble une étiquette de voiture électrique ?

La forme de l’étiquette est un hexagone régulier et horizontal pour tous les types de charge en courant alternatif et continu. L’identification du type de charge se fait au moyen d’une lettre d’identification et d’un schéma de couleurs.

La lettre d’identification est blanche/argentée sur un fond noir avec un contour blanc/argenté sur les éléments latéraux du véhicule, et noire sur un fond blanc/argenté avec un contour noir sur les éléments latéraux de la station de recharge.

Quels sont les identifiants et symboles  ?

Les symboles sont B, C, C, D, E mais également K, L, M, N, O. Les illustrations ci-dessous sont plus parlantes  ;)

étiquette véhicule électrique
étiquette véhicule électrique

Où s’applique cet étiquetage  ?

L’application des labels s’applique dans les 27 États membres de l’UE, dans les pays de l’Espace économique européen (Islande, Lichtenstein, Norvège), mais aussi en Serbie, en Macédoine, en Suisse et en Turquie. Les nouveaux véhicules produits dans l’UE et destinés au marché britannique continueront également à être étiquetés, quelle que soit la décision du Royaume-Uni sur l’application des règles européennes suite au Brexit.

Crédits illustrations : fuel-identifiers.eu et Hyundai

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.