Comment recharger une voiture électrique en appartement ?

Une Nissan Leaf se recharge

La question du passage à la voiture électrique, beaucoup se la posent. Certaines interrogations pratiques reviennent souvent sur le tapis notamment pour ceux habitant en appartement. Il est en effet plus compliqué pour ces conducteurs de recharger leur voiture tout simplement parce que les installations peuvent manquer. Voici un petit guide pour vous aider à gérer votre recharge si vous logez en immeuble.

Comment recharger une voiture électrique en appartement  ?
4.8 (96.67 %) 6 votes
Les conducteurs de voitures thermiques habitant en appartement ne se posent pas la question de savoir où faire le prochain plein. Il y a en effet toujours une station pour pouvoir mettre de l’essence et être tranquille pendant des jours. Mais avec les voitures électriques, le problème est de premier ordre notamment à cause de la plus faible autonomie. Pour tous ceux vivant en situation de copropriété, sachez que vous pouvez tout à fait faire installer une borne là ou vous garez votre voiture électrique. La tâche n’est néanmoins pas la plus simple mais rassurez-vous, elle n’est pas non plus impossible !

Comment installer une borne de recharge en appartement ?

  • Vous êtes propriétaire

En appartement, vous ne pouvez pas librement faire installer une borne de recharge ou une wallbox pour voiture électrique ou hybride rechargeable. Il faut en effet faire au préalable la demande à votre syndicat de la copropriété. Demande faite sous la forme d’une lettre recommandée avec accusé de réception. De plus, vous devrez solliciter un professionnel afin d’évaluer les coûts et la faisabilité de cette installation dans votre environnement.

  • Vous êtes locataire

Dans la situation où vous êtes locataire, cette demande doit être faite au propriétaire des lieux. Il est nécessaire de bien détailler ce que vous souhaitez à savoir l’emplacement de la borne mais aussi le coût. Une nouvelle fois, la sollicitation d’un professionnel est recommandée. La prochaine étape est ensuite côté propriétaire, il doit effectuer la demande au syndicat de la co-propriété de placer cette requête et d’en débattre lors de l’assemblée générale entre copropriétaires.

Dans les deux cas, si le syndicat ne répond pas sous les six mois, le propriétaire ayant fait cette demande peut librement débuter les travaux d’installation. D’où la nécessité ici d’envoyer un courrier avec accusé de réception pour avoir la preuve que la demande a bien été faite.

Bon à savoir : Propriétaire ou locataire, une demande doit donc être faite durant l’assemblée générale. Car même si nous parlons du fameux droit à la prise, cela reste tout de même des travaux dans un lieu partagé.

  • Un propriétaire fait sa demande directement au syndicat de copropriétaires
  • Un locataire fait sa demande au propriétaire qui lui contacte le syndic
  • La demande doit comporter un descriptif des travaux illustré d’un plan

Mercedes EQC

Comment fonctionne le raccordement d’une borne en immeuble ?

Tout le monde n’a pas la chance d’habiter dans un immeuble récent. Je parle de chance ici car la loi oblige les nouveaux logements collectifs à prévoir des facilités pour la recharge électrique. 10 % des places de parking de l’immeuble doivent être équipées pour ce type de recharge. Pour les installateurs il est alors bien plus facile de raccorder une wallbox dans ces conditions.

Mais comme il n’y a pas que de l’immobilier neuf, comment faire dans l’ancien ?

C’est là que le coût du raccordement peut chiffrer. Il faut en effet relier la borne électrique au Tableau Général Basse Tension appelé aussi TGBT ou plus simplement « alimentation générale ». Il s’agit du point névralgique de l’électricité de l’immeuble. Malheureusement ici, il n’est pas possible de choisir son fournisseur d’électricité.

Si vous voulez coûte que coûte sélectionner votre fournisseur vous le pouvez en installant votre propre source d’électricité non raccordée au TGBT. Mais ici le coût global augmente sensiblement et il faut le vouloir pour opter pour cette solution. Ici, faites appel à un professionnel pour savoir si cette option est faisable dans votre immeuble.

Une telle installation n’est pas anodine. Il faut savoir que les frais sont à la charge du demandeur. Difficile ici d’estimer les coûts contrairement à l’installation d’une wallbox dans une maison. Cela s’explique par le fait que des critères extérieurs interviennent. Outre la notion de prix de la borne en soit mais aussi la main d’œuvre d’un professionnel, il faut ajouter le raccordement. Cet élément peut vite faire monter la note des travaux à cause de la distance entre la borne et l’alimentation générale de l’immeuble.

Dans tous les cas, une fois l’installation faite, le syndic ou le propriétaires se doivent de s’accorder par écrit sur l’entretien et le suivi de la borne posée.

Parking en appartement

Que se passe-t-il en cas de refus ?

Malheureusement, le syndicat peut très bien refuser cette demande d’installation de borne de recharge électrique. Même si la situation est plutôt rare rassurez-vous, cela peut arriver. D’ailleurs, pour l’éviter, appuyer le fait que cette installation ne coûtera rien à la collectivité grâce notamment au compteur individuel ! En cas de refus, si le syndicat n’a pas saisi la justice et le tribunal dans les six mois, les travaux peuvent également librement débuter.

Quelles aides pour financer l’installation d’une borne ?

  •  À Paris, une aide financière est prévue pour ce type de travaux. Il faut alors se tourner vers le formulaire de demande de l’aide pour les copropriétés parisiennes souhaitant installer des bornes de recharges pour véhicule électrique.
  • Un crédit d’impôts de 30 % peut profiter à l’initiateur des travaux (reconduit en 2018, à surveiller donc dès 2019).
  • Le programme ADVENIR permet également de profiter d’une prime à l’installation.

Crédits images : Nissan et Mercedes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.