La Dacia Spring se recharge
Toutes les voitures électriques

Comment recharger la Dacia Spring électrique ?

Voici la Dacia électrique, la toute première ! Elle s’appelle Spring et constitue la version de production du concept présenté en mars 2020. Il s’agit d’un véhicule électrique économique vendu à un prix nettement inférieur à celui de la voiture électrique moyenne. Il est présent sur le marché en deux déclinaisons : une version adaptée au monde de l’autopartage pour la mobilité électrique partagée et une version commerciale appelée Cargo, pour les livraisons du dernier kilomètre.

Comment la Dacia Electric se recharge-t-elle ?

La batterie de la Dacia électrique se recharge très facilement sur une prise domestique 230 V via le câble adaptateur fourni de série, en la connectant à une Wallbox domestique ou sur une colonne publique. Elle peut être rechargée plus rapidement en courant continu sur une station de recharge FAS Charge.

Son chargeur embarqué de 6,6 kW ne peut en revanche pas se brancher sur de nombreuses bornes de recharge telles que les 7,4, 11 et 22 kW. Il faudra mettre la main au portefeuille (option à 600 euros), pour profiter du chargeur 30 kW DC et ainsi se brancher sur des bornes rapides si vous comptez faire des longs trajets.

Le chargeur embarqué de la Dacia fonctionne en mode « monophasé », transformant le courant alternatif de 230 volts en courant continu de 380 volts pour charger la batterie.

Face avant Dacia Spring

Combien de temps pour recharger la Spring  ?

Le temps nécessaire pour recharger la batterie de 28,8 kWh de la Dacia électrique, à la maison, avec une prise de courant normale (même un compteur de 3,5 kW fait l’affaire) et un chargeur portable est d’environ 12 heures. Si vous avez plus de puissance et une wallbox qui charge jusqu’à 7,4 kW (il faut un compteur monophasé d’au moins 8 kW), le temps est considérablement réduit et 4 heures suffisent.

  • Prise domestique monophasée 2,3 kW 14h
  • Boîte murale monophasée 3,7 kW 8h30m
  • Boîte murale monophasée 7,4 kW 5h
  • Courant continu DC 30 kW 1h

L’application gratuite MY Dacia fournit des informations en temps réel sur le niveau de la batterie et l’autonomie restante en kilomètres, ainsi que la possibilité de démarrer la climatisation à l’avance et de localiser le véhicule en temps réel.

Application pour la Dacia Spring

Dacia Spring  : quelle puissance  ?

La Dacia Spring Electric est propulsée par un moteur électrique de 33 kW et 125 Nm (équivalent à 44 chevaux) associé à une batterie au lithium de 26,8 kWh. La vitesse maximale est de 125 km/h.

Quelle autonomie annoncée  ?

L’autonomie est de 225 km WLTP et de 295 km selon le cycle WLTP City (cycle d’homologation qui ne comprend que la partie urbaine du cycle homologué). En Europe, la distance quotidienne moyenne est de 31 km dans le segment A (citycar).

Sur la base de ces chiffres, Spring n’aurait besoin que d’une recharge par semaine. L’autonomie peut être améliorée d’environ 10 % simplement en appuyant sur le bouton ECO du tableau de bord, grâce à la limite de puissance de 23 kW (au lieu de 33 kW) et à la limite de vitesse maximale de 100 km/h.

La Dacia Spring Electric est couverte par une garantie de 3 ans / 100.000 km tandis que la batterie est garantie 8 ans / 120.000 km.

Prise de la Dacia Spring

Parlons un peu de l’extérieur de la Spring

À l’extérieur, la Dacia Spring électrique reprend des éléments issus de l’univers des SUV avec des passages de roues élargis, des barres de toit, un soubassement avant renforcé et une garde au sol augmentée (150mm à vide). Avec ses épaules larges et son capot arrondi, Spring Electric veut donner une image de robustesse.

Malgré les apparences, ses dimensions sont réduites (3,73 m de long, 1,62 m de large sans les rétroviseurs et 1,51 m de haut).

Dacia Spring en ville

En termes de design, l’avant se caractérise par des groupes de feux à diodes électroluminescentes, dont la ligne horizontale se poursuit dans le dessin de la calandre, du capot nervuré et du grand pare-chocs. La calandre de la Spring Electric est pleine, une caractéristique distinctive des véhicules électriques. Très moderne, il présente des reliefs en 3D et dissimule élégamment la trappe de chargement qui s’ouvre depuis l’habitacle.

Les groupes de feux arrière présentent la nouvelle signature lumineuse en forme de Y de Dacia. Les enjoliveurs de Spring Electric imitent esthétiquement les roues en alliage. Cet effet est rendu possible par la technologie  » Flexwheel  » : les roues en tôle sont perforées pour permettre le montage d’élégants enjoliveurs.

La partie supérieure de l’arrière fait ressortir la vocation de citadine familiale de Spring Electric, grâce à la lunette arrière arrondie, aux groupes de feux arrondis et aux courbes douces.  La partie inférieure, en revanche, présente des éléments de SUV : l’arrière est doté d’un solide pare-chocs non peint et d’un ski de protection peint en gris, les réflecteurs sont logés dans de fausses prises d’air et les ailes arrière sont nervurées.

À l’intérieur, à quoi ressemble la Dacia électrique ?

Malgré ses dimensions extérieures de citadine compacte à cinq portes, la Dacia électrique offre quatre vraies places adultes. Il se caractérise par une généreuse hauteur sous plafond et un rayon aux genoux de 100 mm. Les passagers des sièges avant disposent d’un espace de 23,1 litres réparti entre la grande boîte à gants, les panneaux de porte intérieurs et le plateau de la console centrale. Les passagers des sièges arrière disposent de poches de rangement situées derrière les sièges avant.

Le coffre peut contenir jusqu’à 300 litres (sans compter l’espace sous le coffre pour la roue de secours en option), qui devient 600 litres avec la banquette arrière rabattue.

L’intérieur présente également des inserts bleus au niveau des bouches d’aération et de l’écran central. Le pommeau de transmission chromé peut être tourné sur 3 positions : D (drive / avant), N (neutral / neutre) et R (return / reverse).

habitacle de la Dacia Spring

Dans l’habitacle de la Dacia électrique, on trouve également un bel écran numérique de 3,5 pouces. La reconnaissance vocale Google ou Apple peut être activée en appuyant simplement sur un bouton du volant. La climatisation manuelle, le système multimédia, les rétroviseurs électriques et la roue de secours sont disponibles en option.

En option, le système multimédia Media Nav comprend un écran tactile de 7 pouces, la navigation, la radio DAB, la compatibilité avec Apple Carplay et Android Auto, le Bluetooth et une prise USB. La reconnaissance vocale (via un smartphone) peut être activée grâce à une commande située sur le volant.

Low-cost oui mais est-elle sécurisante  ?

À bord de la Dacia électrique les équipements de sécurité de série sont nombreux, parmi eux : Régulateur de vitesse, ABS, ESP, répartition électronique du freinage, 6 airbags, appel d’urgence eCall (avec bouton SOS), allumage automatique des feux et freinage d’urgence automatique.

Actif de 7 à 170 km/h, ce dispositif utilise le radar avant pour détecter la distance avec le véhicule qui précède (à l’arrêt ou en mouvement). En cas de risque de collision, il avertit le conducteur par une alarme visuelle et sonore, avant d’activer le système de freinage si le conducteur freine.

Arrière de la Dacia Spring

Dacia Spring cargo électrique pour les professionnels

En plus d’une version spécifique pour l’autopartage, Dacia Spring electric est également disponible dans une version cargo destinée aux professionnels. Le Spring Electric Cargo est donc doté d’un coffre qui se déploie pour occuper l’espace de la banquette arrière, d’un revêtement en plastique sur le plancher et les passages de roues intérieurs, de quatre anneaux de fixation et d’une cloison grillagée séparant les passagers avant de l’espace de chargement.

La longueur de chargement de cette version spécifique est de 1 033 mm, pour un volume de 800 litres et une charge utile de 325 kg.

Combien coûte la Spring  ?

Mais l’aspect le plus intéressant est le prix : 16 990 euros pour la version Confort et 18 490 euros pour la version Confort Plus (tarifs sans bonus écologique).

La Dacia électrique est la première véritable voiture économique électrique destinée au marché de masse, avec une offre qui comprend également la batterie incluse dans le prix d’achat et deux niveaux d’équipement.

Crédits images : Dacia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.