ID.4 SUV de face
Toutes les voitures électriques

Comment recharger le Volkswagen ID.4 ?

Après l’ID.3, l’ID.4 est le deuxième modèle conçu sur la plateforme électrique modulaire (MEB) et le premier SUV 100 % électrique de Volkswagen. Il débute sur le marché avec un moteur électrique de 150 kWh, ou 204 ch et 310 Nm alimenté par une batterie au lithium de 77 kWh d’une autonomie d’environ 500 km, selon le cycle WLTP.

Le Volkswagen ID.4 à l’épreuve de la recharge

1/ Charge rapide

Dans une station de recharge rapide à courant continu, par exemple Ionity, la batterie de 77 kWh de la Volkswagen ID.4 peut être rechargée en 30 minutes environ en courant continu avec des puissances de charge allant jusqu’à 125 kW, ce qui donne une autonomie de 320 km (WLTP).

Le Volkswagen ID.4 se recharge

2/ Charge publique

Aux bornes de recharge publiques, les propriétaires d’un ID4 peuvent recharger en courant alternatif (CA) à l’aide du câble de recharge Mode 3.

Avec We Charge, vous pouvez également profiter de l’un des plus grands réseaux d’Europe, comprenant plus de 150 000 points de charge publics, auxquels vous pouvez accéder avec une seule carte. Ce service n’est pas gratuit et il faut débourser environ 10 euros par mois.

3/ Charge à domicile

À la maison, le grand frère de l’ID.3 peut être rechargé via l’ID. Charger, la wallbox de Volkswagen. Trois versions sont proposées, toutes dotées d’une capacité de charge de 11 kW. Avec une telle capacité, il faudra environ 6 heures pur passer de 0 à 80 % d’autonomie.

Nous parlons directement de wallbox car il ne sera pas vraiment possible de faire autrement chez soi. Pourquoi ? Car c’est beaucoup trop long sur une prise domestique classique, il faudra compter environ 48 heures…

Petit plus, VW garantit le fait que la batterie conserve au moins 70 % de sa capacité initiale après 8 ans ou 160 000 km.

intérieur du VW ID.4

Moteur et performances de l’ID.4

Situé au niveau de l’essieu arrière, un moteur électrique déplace les roues par le biais d’une transmission à rapport unique. Il s’agit d’un moteur synchrone à aimants permanents (PSM) compact, léger et de haute performances.

Dans sa version 150 kW (204 ch), l’ID.4 profite d’un couple de 310 Nm. L’accélération de 0 à 100 km/h prend 8,5 secondes, tandis que la vitesse maximale est fixée électroniquement à 160 km/h. Une version plus performante (ID.4 GTX) est même dotée d’une transmission intégrale.

Ce gros bébé électrique bénéficie de la récupération d’énergie. Grâce au commutateur de sélection de l’option de conduite, le conducteur décide si la voiture doit récupérer de l’énergie lorsque la pédale de droite est relâchée. Si l’option D (Drive) est sélectionnée, la voiture avance par inertie dans la plupart des situations, animée par le moteur électrique.

Si vous réglez B (Frein), le moteur électrique devient un alternateur et stocke l’énergie dans la batterie. En cas de freinage léger en conduite quotidienne, le moteur électrique détermine seul la décélération, les freins hydrauliques n’intervenant que plus tard.

ID.4 de nuit

Crédit photos : Volkswagen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.