Quel contrôle technique pour une voiture électrique ?

Moteur d'une Nissan Leaf 2

Un véhicule électrique est une voiture particulière. De ce fait il est soumis comme toutes les voitures à un contrôle technique (CT). La visite est néanmoins quelque peu différente avec plusieurs points de contrôle particuliers qui diffèrent de ceux d’une voiture thermique.

Quel contrôle technique pour une voiture électrique  ?
4.8 (96.25 %) 16 votes
Les voitures zéro émission appelées aussi VE ont le vent en poupe. La tendance est clairement à leur multiplication sur nos routes. Tous les grands constructeurs se penchent actuellement sur cette question et certains mettent sur pieds une gamme complète. L’usage d’une voiture électrique change légèrement face à une thermique mais la question du contrôle technique se pose également à un moment donné.

Sachez que comme tout véhicule léger et comme toutes hybrides, le passage à la visite technique est obligatoire. C’est un arrêt ministériel datant de janvier 2013 qui le souligne. Ces véhicules font donc partie du même parc automobile et sont soumis à la réglementation en vigueur.

Quelles particularités pour le CT d’une voiture électrique ?

Une voiture électrique comporte des éléments techniques en moins et en plus face à une classique voiture à essence ou diesel. Outre les contrôles de base comme sur tout véhicule (freins, direction, pneus, éclairage, etc.), il est aussi primordial de vérifier la fameuse batterie et le point de recharge mais pas que, en détails il est nécessaire de checker :

  • Le coffre à batterie
  • La prise sur véhicule
  • L’orifice d’aération du coffre à batterie
  • Les câblages et connecteurs haute tension
  • La protection de la prise sur véhicule
  • Le câble de charge
  • Les tresses de masse et fixations
  • La continuité de masse
  • Les équipements électriques et électroniques haute tension
  • Le dispositif anti-démarrage avec câble de charge connecté

Tous les centres ne sont en revanche pas habilités à inspecter une voiture électrique. Ce contrôle doit faire appel à des agents spécifiquement formés. Lors de votre prise de rendez-vous vous saurez aussitôt si vous contactez un centre agréé.

Prise d'une Nissan Leaf 2

Et le nouveau contrôle technique de mai 2018 ?

Depuis mai 2018, le gouvernement a décidé d’augmenter sensiblement les points de contrôle lors du rendez-vous du contrôle technique. Initiative en vue d’harmoniser le CT en Europe. Les points de contrôle passent alors de 123 à 133 tandis que les défaillances bondissent de 453 à 600. Bien entendu, les contre-visites augmentent de surcroît. Les véhicules électriques aussi sont concernés par cette directive même si, nous l’avons vu, certaines vérifications sont propres à ce type d’auto.

Un CT également tous les 2 ans ?

En effet, comme un véhicule classique, le contrôle technique d’une électrique est à faire tous les deux ans après le quatrième anniversaire.

Combien coûte le contrôle technique d’une voiture électrique ?

Le contrôle technique d’une voiture électrique est légèrement plus onéreux qu’une essence ou une diesel. Si la moyenne est de 60/75 euros pour un véhicule thermique, comptez plutôt entre 90 et 120 pour un VE. Cela s’explique tout simplement par cette notion de formation supplémentaire mais aussi par l’équipement nécessaire qui demeure particulier.

Crédit illustration : Nissan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *